Tél : 01 44 70 00 13 / 2 ruelle Roquedat, 93300 Aubervilliers 

Nouveautés

Nouvelle contrebasse B5

Ce modèle est le dernier sorti de l'atelier, et de conception nouvelle ; plus imposant, et plus large et profond, il apporte une sonorité plus puissante, bien sûr, que sa petite sœur, la 'B4', et répond à une demande de projection et envergure de son plus imposante .Grande précision et définition, mis au point et fabriqué par moi-même ; j'utilise les meilleurs bois de lutherie, l'érable est beau et aux flammes profondes, d'un séchage naturel minimum de 15à 20 ans . Inutile de préciser que cet instrument est aussi bien un bel instrument que le(la) contrebassiste utilisera aussi bien à l'archet classique(orchestre et autre)qu'en pizzicato, pour ses nombreuses qualités .

Lutherie

Atelier Lutherie

On peut distinguer la restauration, et la réparation. Pour rester simple, disons que la réparation se rapportera à la remise en état de tout instrument, sur des opérations dues à des accidents plus ou moins récents, et sur tout type d’instrument. Celles-ci peuvent englober la réparation de pièces cassées suite à des chocs de transport ou au cours de concerts; on peut citer les plus fréquentes telles que : fractures d’éclisses, (nécessitant un détablage) manche cassés, (nécessitant enture ), bords de table, demi bords… C’est pour le luthier l’opportunité de visiter la lutherie de ses anciens ‘maîtres’ et d’apprendre toujours beaucoup sur la qualité de leur travail et leur savoir-faire. C’est pour le musicien l’occasion de redécouvrir son instrument sous un jour nouveau, avec parfois beaucoup d’émotion et de plaisir.

Lutherie

Réglages

Les « réglages » englobent plusieurs éléments importants dans la finition de l’instruments et tout à fait liés les uns avec les autres. Ceux-ci concernent :
– Le réglage de la touche (son façonnage, le ‘creux’ de touche, le redressage…)
– Le chevalet (façonnage, et recherche de son parfait équilibre…)
– Le choix des cordes appropriées (selon la couleur musicale recherchée par le musicien, s’il s’agit d’une direction « classique », « jazz », pour jeunes débutants, « rock », etc.
– Le « réglage d’âme », enfin… le réglage d’âme est le temps fort où vont se mettre en place et en valeur toutes les qualités recherchées et attendues de l’instrument par le musicien et le luthier. Il est un moment privilégié de complicité et d’écoute entre ces deux acteurs. A l’écoute des désirs et attentes du musiciens, le réglage d’âme s’effectue donc toujours en sa présence indispensable et finalise exactement le résultat acoustique des travaux effectués. Petit lexique du réglage d’âme : Recherche des couleurs, l’attaque, la largeur, l’amplitude, le relief, la souplesse, le moelleux, la profondeur, la projection, la précision, le gras, les aigus, la rondeur, etc.

Contrebasses

Quelques contrebasses à l'atelier

Actualités

Les derniers événements à
l'atelier

X